Reviewed by

Uwe Porters - Mid-wife/Pregnancy & Postpartum Expert

Back

How Long Does Postpartum Bleeding Last?

Reviewed by

Uwe Porters - Mid-wife/Pregnancy & Postpartum Expert

Postpartum bleeding is a normal part of recovery after having a baby. Most women aren’t given a lot of detail about postpartum bleeding or what to expect after birth so we’re here to lay it all out for you. 

You've just had a baby, and on top of your new job as a mother, feeling like you’re having a multi-week long period can seem like a lot to manage. But be assured that bleeding is normal. In this post, we’ll tell you everything you need to know about postpartum bleeding including how long it typically lasts and how to manage it. 

What is postpartum bleeding?

Postpartum bleeding has its own name. It’s called lochia. And while it may just seem like a suuuuuper long period, lochia actually contains a mix of blood, mucus and uterine tissue. It can smell a bit musty, similar to menstrual blood. However, if it smells bad or fishy, talk to your midwife or doctor. This could be a sign of an infection. 

Lochia can last up to several weeks. It usually starts heavy and gradually starts to get lighter and lighter until it goes away completely. This is a completely normal part of your post-birth healing process and it doesn’t usually cause any pain or complications. 

What does it look like?

Everyone is different but generally lochia follows a similar pattern to your period. It begins as dark or bright red blood and then gradually gets lighter and lighter eventually ending up as a white-coloured mucus. 

At the beginning, it may seem like a really heavy period. You could also pass small clots. Most women can manage the flow with a pad for heavy flow or a special maternity pad. They aren’t very glamorous but they’ll do the trick! And trust us, in those early days of motherhuud, you won’t care that much! Expect to soak through one thick pad every 2-3 hours. 

After about a week, lochia will start to turn more pinkish/brown in colour and the flow will be lighter and more manageable. You may not need to change your pad as often, but make sure you have lots with you all the time, anyway. 

After about 10-14 days, lochia will change to a creamy, yellowish colour. The timeframe is based on averages so it will be different for everyone. At this point, you can probably switch a less diaper-like pad as the flow will be a lot lighter. For some women a thin panty liner will be fine at this stage. 

What is it made of?

After you have a baby, your uterus is basically starting fresh. It’s getting rid of any blood, tissue or other materials from many months of pregnancy. Lochia may just look like blood, but it is actually made up of a lot of different things like: 

  • The lining of your uterus
  • Amniotic fluid
  • Bacteria and microorganisms
  • Cervical mucus
  • Any leftover fetal membranes, 
  • And of course, there is some blood in there too! 

How is lochia different from period blood?

There are some similarities between your menstrual blood and lochia and for many women, postpartum bleeding will just seem like a really long period. The biggest difference is that lochia can last many weeks, whereas your period is usually only 5-7 days. 

How long does it last?

While it varies, lochia can last up to six weeks or longer. Some women will even have traces of lochia up to eight weeks postpartum. That’s right, you could be celebrating your little nugget’s 2 month birthday and still experiencing postpartum bleeding. While this can feel like an eternity, remember it is a normal part of your recovery and it will stop eventually. 

The 3 stages of postpartum bleeding

There are actually three lochia stages. The length of each stage and the way your lochia looks can vary but these postpartum bleeding stages usually last around six weeks in total. We suspect that between all the feeding, diaper changing and interrupted sleep schedule, you may not care that much about the three specific stages of your postpartum bleeding, but we’re here to educate you so here’s the deal: 

Stage 1: Lochia rubra

The first lochia stage is called lochia rubra and it refers to your discharge that will be dark or bright red blood. This stage lasts for about 3-5 days and it will seem like a mega heavy period. If your periods are normally quite light, this could feel overwhelming, but remember it’s normal. You could also pass small clots and experience some mild, period-like cramps. 

Stage 2: Lochia serosa 

Stage 2 is known as lochia serosa. (Sounds kind of exotic, doesn’t it?!) Your discharge will be pinkish brown in colour and generally less bloody looking. This will still feel like a moderate period and it could last 4-12 days. There’s not likely to be any clots at this stage. 

Stage 3: Lochia alba

The final stage is lochia alba. By stage 3, the finish line is in sight and you will only be experiencing some yellowish white discharge. There’s not likely to be any blood or clots either. You can expect this stage to last about 12 days to up to six weeks. 

When to call your doctor

If you’re bleeding heavily in the first few days after having a baby, it can seem alarming, but remember this is normal. Each day, it should get lighter and more manageable but if you continue to experience heavy blood loss that’s changing or getting worse, talk to your midwife or doctor.  

Also, if you notice any of the following things after giving birth, it’s a good idea to get yourself checked out: 

  • Stinky discharge that smells fishy or foul 
  • A fever of 38C or higher
  • Feeling very tender in one or both sides of your stomach 
  • Feeling dizzy or faint
  • Racing heart rate 
  • If you have really large clots or a high number of them (anything larger than your own fist is considered a large clot). This could mean that your uterus is struggling to shrink back to its original size

Don’t try to tough it out. If you’re feeling really poorly, get to your doctor right away. 

How to manage postpartum bleeding

Even if you’re a devout tampon or menstrual cup user, you should stick to pads or menstrual/postpartum underwear for the first six weeks after giving birth. Tampons or other products can cause an infection so as ugly as they are, you’re going to need to reach for some pads that are about the same thickness as your baby’s diapers! 

Eat a healthy diet rich in fruits and vegetables and consider adding a supplement to replenish vitamin stores you lost during childbirth. Making sure you have a good balance of the right vitamins and minerals will also help get your natural cycle back on track more quickly. Try to stock up on iron-rich foods like meat and green leafy vegetables or a supplement containing iron. Iron helps in the normal formation of red blood cells and haemoglobin, and contributes to infant brain development (for when you are breastfeeding).

Also, DHA which is an omega-3 fatty acid, is a good thing to add to your diet. Good sources include salmon, sardines, fortified eggs and dairy. You can also find DHA in high-quality supplements. DHA is an important building block for the brain, and, taken by the mother, it is an important building block for the brain of fœtus and breastfed infants. It also contributes to the normal visual development of infants.

Getting back to normal

Everything might feel a little chaotic and overwhelming at first, but over time, you’ll fall into a new rhythm and routine with your baby. Just get through the first few weeks and don’t be too hard on yourself. Give yourself time to adjust and don’t try to reach unrealistic expectations with your life or your body. Remove the phrase “bouncing back” from your vocabulary right now.  It will take time to get used to the changes happening in your mind and body after having a baby.


Have you just had a baby? Congratulations! If you’re looking for expert advice to help manage any postpartum symptoms, talk to our experts.

___EN___

___FR___

Les saignements post-partum font partie intégrante du processus de guérison après l’accouchement. La plupart des femmes n’en sont pas informées et ne savent pas à quoi s’attendre après la naissance de leur enfant. On est donc là pour débroussailler tout ça avec vous ! 

Vous venez d’avoir un bébé et, en plus de devoir gérer votre nouveau job de maman, le fait de vous sentir comme si vous aviez des règles interminables peut être difficile à gérer. Cela dit, rassurez-vous, ces saignements sont normaux. Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir au sujet des saignements post-partum, y compris combien de temps ils durent généralement et comment les gérer. 

Les saignements post-partum, c’est quoi ? 

Les saignements post-partum ont leur propre nom : les lochies. Et bien qu’ils puissent s’apparenter à des règles uuuuuultra longues, les lochies contiennent en réalité un mélange de sang, de mucus et de tissus utérins. En terme d’odeur, ils peuvent avoir un petit relent de moisi, similaire au sang menstruel. Toutefois, si ce que vous reniflez sent mauvais ou le poisson, parlez-en à votre sage-femme ou à votre médecin. Ça pourrait être le signe d’une infection. 

Les lochies peuvent durer plusieurs semaines. Elles commencent en général de manière assez abondante et s’allègent progressivement avant de disparaître complètement. C’est une phase tout à fait normale de votre processus de guérison post-partum et ça n’engendre généralement aucune douleur ou complication. 

A quoi ça ressemble ?

Chaque être est différent, mais généralement, les lochies suivent un schéma similaire à celui de vos règles. Elles commencent sous la forme de sang foncé ou rouge vif et deviennent graduellement toujours plus claires, en finissant par du mucus dans les tons blancs. 

Au départ, vous aurez sans doute l’impression d’avoir de fortes règles. Vous pourriez aussi avoir des petits caillots de sang. La plupart des femmes peuvent gérer ce flux de lochies avec une serviette hygiénique ou une protection spéciale pour la maternité. Pas super glamour, mais ça fait le job ! Et croyez-nous, durant ces débuts de maternité, ce sera le cadet de vos soucis ! Attendez-vous à devoir changer de pad toutes les 2 à 3 heures. 

Après environ une semaine, les lochies vont prendre une couleur plus rosâtre/brunâtre, et le flux sera plus léger et plus gérable. Vous devrez sans doute changer votre pad moins régulièrement, mais assurez-vous d’en avoir plein avec vous tout le temps quoi qu’il en soit. 

Après 10 à 14 jours, les lochies deviendront plutôt crémeuses et d’une couleur jaunâtre. Notez que ce timing est une estimation basée sur des moyennes, il sera donc différent pour chaque nouvelle mère. A ce stade-ci, vous devriez pouvoir switcher vers une serviette de type un peu moins couche-culotte, vu que le flux diminue en abondance. Pour certaines femmes, une serviette de protection super fine pourrait carrément faire l’affaire. 

De quoi sont faites les lochies ?

Après l’accouchement, l’utérus repart de zéro. Il se débarrasse de tout le sang, des tissus ou de tout autre matière résultant de nombreux mois de grossesse. Les lochies ont beau ressembler à du sang, elles sont en réalité composées d’un tas d’autres choses également, telles que :  

  • Votre muqueuse utérine
  • Du liquide amniotique
  • Des bactéries et micro-organismes
  • Des glaires cervicales
  • Toute autre membrane foetale superflue
  • Et bien sûr, du sang 

En quoi les lochies sont-elles différentes du sang des règles ?

Il y a des similitudes entre votre sang menstruel et les lochies, et pour de nombreuses femmes, les saignements post-partum ressembleront simplement à de très longues règles. La plus grande différence réside dans le fait que les lochies peuvent durer de nombreuses semaines, tandis que vos règles ne durent généralement que 5 à 7 jours.

Combien de temps durent les saignements post-partum ?

Bien que ça varie d’une personne à l’autre, les lochies peuvent durer jusqu’à six semaines, voire plus. Certaines femmes auront des traces de lochies jusqu’à 8 semaines post-partum. Eh oui, ça veut dire que vous pourriez encore souffrir de saignements post-partum en célébrant les deux mois de votre petit bout. Et bien que cela puisse vous paraître une éternité, n’oubliez pas que ça fait partie intégrante de votre récupération post-partum et que vous en verrez bientôt le bout !

Les 3 phases des saignements post-partum

There are actually three lochia stages. The length of each stage and the way your lochia looks can vary but these postpartum bleeding stages usually last around six weeks in total. We suspect that between all the feeding, diaper changing and interrupted sleep schedule, you may not care that much about the three specific stages of your postpartum bleeding, but we’re here to educate you so here’s the deal: 

Il y a en réalité 3 phases aux lochies. La durée de chaque phase et l’apparence des vos lochies peut varier, mais ces trois phases de saignements post-partum durent généralement environ 6 semaines Nous soupçonnons qu’entre les repas de votre nourrisson, les changements de couches et le sommeil interrompu, vous avez probablement envie de tout, sauf de vous intéresser aux 3 phases de vos saignements post-partum, mais on est là pour vous informer alors voici :  

Phase 1 : Les lochies rouges

La première phase de lochies s’appelle “les lochies rouges” et se réfère au fait que vos lochies sont à ce moment-là rouge vif ou rouge foncé. Cette phase dure de 3 à 5 jours et s’apparente à des règles ultra abondantes. Si vos règles sont généralement plutôt légères, vous pourriez vous sentir dépassée par ce qui se passe, mais gardez à l’esprit que c’est normal ! Vous pourriez aussi faire l’expérience de petits caillots de sang et de crampes légères, comme lorsque vous avez vos règles. 

Phase 2 : Les lochies séreuses

La phase 2 est connue sous le nom de lochies séreuses (un nom pas super ragoûtant, on vous l’accorde). Vos pertes devraient alors être rosâtres/brunâtres et devraient moins ressembler à du sang. Vous devriez avoir l’impression d’avoir des règles modérées et ça devrait durer entre 4 et 12 jours. A ce stade-ci, les caillots devraient avoir disparu. 

Phase 3 : Les lochies blanches

La phase finale, ce sont les lochies blanches. A ce stade-ci, la lignée d’arrivée est en vue et vous ne devriez plus avoir que des pertes blanches voire jaunâtres. Il ne devrait plus y avoir de sang, ni de caillot. Cette phase peut durer de 12  jours à 6 semaines.

Quand appeler votre médecin ?

Si vos saignements sont abondants durant les premiers jours suivant votre accouchement, ça pourrait vous sembler alarmant, mais souvenez-vous que c’est normal. Chaque jour, ce flux abondant devrait s’alléger et devenir plus gérable. Cela dit, si vos saignements abondants se poursuivent sans fin ou qu’ils empirent, parlez-en à votre sage-femme ou votre médecin.

Par ailleurs, si vous observez l’un des phénomènes suivants suite à votre accouchement, on vous suggère de consulter un médecin : 

  • Des pertes nauséabonde ou qui sentent le poisson 
  • De la température à partir de 38°C
  • Une forte sensibilité au niveau de votre estomac
  • Une sensation de tournis ou des évanouissements 
  • Un coeur qui bat vite
  • Si vous avez de gros caillots ou que vous en avez beaucoup (tout caillot d’une taille supérieure à votre poing est considéré comme un gros caillot), votre utérus pourrait avoir du mal à retrouver sa taille normale. 

Dans tous ces cas-là, ne jouez pas les dures à cuire, consultez votre médecin immédiatement ! 

Comment gérer les saignements post-partum ?

Même si vous êtes une fan inconditionnelle des tampons ou de la cup menstruelle, tenez-vous-en aux serviettes hygiéniques ou aux sous-vêtements menstruels/post-partum durant les 6 semaines suivant votre accouchement. Les tampons ou d’autres produits peuvent engendrer des infections alors, aussi laides soient les serviettes post-partum, vous allez en avoir besoin et mieux vaut faire fi de leur look de couche-culottes. 

Au niveau de l’alimentation, mangez beaucoup de fruits et de légumes et envisagez un complément alimentaire pour recharger les stocks de vitamines que vous avez épuisés durant l’accouchement. Assurez-vous un bon équilibre en vitamines et minéraux pour vous aider à retrouver un cycle normal rapidement. Veillez à faire le plein d’aliments riches en fer, comme la viande ou les légumes à feuilles vertes foncées, ou prenez un complément alimentaire riche en fer.

Le fer contribue à la formation normale des globules rouges et de l'hémoglobine, ainsi qu'au développement du cerveau de l'enfant (pendant l'allaitement).

Par ailleurs, le DHA, un acide gras oméga 3, est un bon complément à votre alimentation. Parmi les bonnes sources de DHA, comptez le saumon, les sardines, les œufs enrichis et les produits laitiers. Vous pouvez aussi en trouver dans des compléments alimentaires de bonne qualité. Le DHA est un élément constitutif important du cerveau et, absorbé par la mère, il est un élément constitutif important du cerveau du fœtus et des nourrissons allaités. Il contribue également au développement visuel normal des nourrissons. Alors, faites passer les sardines par ici s’il-vous-plaît ! 

Le retour à la normale

Tout ce qui se passe post-partum peut vous sembler un peu chaotique et ingérable à première vue, mais sachez qu’avec le temps, vous allez trouver un nouveau rythme et une nouvelle routine avec votre bébé. Faites en sorte de traverser les premières semaines et ne soyez pas trop dure avec vous-mêmes. Donnez-vous le temps de vous adapter et ne vous fixez pas d’attentes irréalistes concernant votre corps et votre vie. Rayez l’expression “rebondir rapidement” de votre vocabulaire pour le moment. Ça va vous mettre un peu de temps de vous adapter aux changements qui surviennent dans votre esprit et votre corps après avoir eu un enfant. 


Vous venez d’avoir un enfant ? Félicitations ! Si vous cherchez l’avis d’expertes pour vous aider à gérer vos symptômes post-partum, on est là pour vous aider.

___FR___