Revue par

Rebecca Verhofstede - Midwife & Menstrual Cycle Expert

Back

Arrêt de la pilule : comment remettre votre corps sur les rails

Revue par

Rebecca Verhofstede - Midwife & Menstrual Cycle Expert

L'arrêt de la pilule est une étape importante dans votre vie de femme. Vous avez peut-être peur de ressentir des effets secondaires ou de voir réapparaître des symptômes qui avaient cessé lorsque vous aviez commencé à prendre la pilule, et c’est tout à fait compréhensible ! 

Mais si vous préparez bien votre corps à ce changement, vous pourrez vous épargner bien des désagréments inutiles tels que sautes d'humeur, prise ou perte de poids, acné et autres effets secondaires peu réjouissants.

Fatiguée de la pilule ou lancement d’un projet bébé ?

De plus en plus de recherches évoquent un “ras-le-bol” des femmes vis-à-vis de leur pilule. Elles ne veulent plus avoir recours à des hormones artificielles et souhaitent vivre plus naturellement. Nombre d’entre elles en ont simplement assez des effets secondaires de la pilule.

Certaines arrêtent tout simplement la pilule parce qu'elles veulent tomber enceintes. Quelle que soit la raison de votre arrêt, elle est légitime. Tout ce qui compte juste après, c'est que votre cycle naturel reprenne le dessus dès que possible puisqu’un cycle naturel et régulier est le signe d'un corps sain. 

Consultez notre blog pour en savoir plus sur ce que vos règles révèlent sur votre santé.

Et vous, pourquoi souhaitez-vous arrêter la pilule ? Si vous souhaitez tomber enceinte, nous vous recommandons de commencer à prendre une multivitamine contenant de l'acide folique actif. La prise d'acide folique augmente votre taux de folates, ce qui réduit les risques de développer des anomalies du tube neural chez le fœtus.

Sinon, suivez le guide pour savoir comment préparer votre corps au mieux à ce grand changement. 

Arrêt de la contraception : le syndrôme “post-pilule” 

C'est peut-être difficile à imaginer, mais cette minuscule pilule que vous prenez chaque jour a un effet énorme sur votre corps. Elle perturbe vos hormones naturelles de sorte que la probabilité que vous tombiez enceinte est infime (si vous la prenez correctement, bien sûr !)

Les effets de la pilule sur le corps

Voici ce que la pilule fait à votre corps :

  • Elle fait en sorte que vous n'ovuliez pas
  • Votre col de l'utérus devient un environnement moins favorable aux spermatozoïdes. 
  • Votre utérus s'oppose à l'implantation d'un éventuel ovule fécondé.
  • Vous n'avez pas de règles naturelles
  • Elle stoppe la production de testostérone

La pilule produit tous ces effets avec des hormones synthétiques, que vous ingérez donc tous les jours. 

Les désagréments à prévoir après l'arrêt de la pilule

Comme votre corps s’est habitué à cette dose d'hormones quotidienne, l'arrêt de la pilule peut provoquer des changements importants dans votre corps. Considérez cela comme une sorte de sevrage. Tous ces désagréments font partie de ce que l'on appelle le “syndrome post-pilule”.

Après avoir arrêté la pilule, vous pourrez souffrir des symptômes suivants :

  • Crampes abdominales
  • Nausées
  • Distension abdominale
  • Maux de tête
  • Règles irrégulières
  • Sautes d'humeur
  • Seins douloureux
  • Acné hormonale 

D'autres effets (positifs cette fois, youpi !) peuvent se faire ressentir :

  • Augmentation de la libido (car la production de progestérone reprend).

  • Cheveux et ongles plus forts
  • Moins d'infections fongiques. Vous pouvez en savoir plus sur les mycoses vaginales dans notre blog : "Tout ce que vous devez savoir sur les mycoses vaginales”.

Attention, ce n’est que lorsque votre corps aura retrouvé un cycle naturel que vous remarquerez ces effets positifs.

Comment retrouver un cycle naturel rapidement après avoir arrêté la pilule

Après avoir pris la pilule pendant plusieurs mois ou années, il va falloir un peu de temps à votre corps avant qu’il ne retrouve des cycles naturels réguliers. Malheureusement, cela n’est pas toujours automatique, et, pour certaines femmes, cela peut prendre beaucoup de temps et être source d’inquiétude, surtout dans le cadre d’un projet de grossesse.

Les compléments alimentaires

Il y a certaines choses que l’on peut mettre en place pour aider son corps à retrouver un cycle sain plus rapidement. En premier lieu, vous pouvez vous tourner vers les compléments alimentaires pour assurer à votre organisme une dose suffisante de vitamines et de minéraux et pallier les éventuelles carences engendrées par la prise de la pilule.  

En effet, pour traiter toutes les hormones supplémentaires contenues dans la pilule, votre foie doit travailler plus que d'habitude et a donc besoin de plus de carburant. Si vous ne lui donnez pas ce carburant supplémentaire, vous risquez une carence. Il peut en résulter des troubles physiques et mentaux. Pour en savoir plus sur ce phénomène et les effets secondaires de la pilule, rendez-vous sur notre blog : “Pourquoi faut-il prendre des compléments alimentaires quand on est sous pilule”. 

C’est en adoptant un mode de vie sain que vous aiderez votre cycle à se stabiliser. Mais certaines vitamines et minéraux sont difficiles à obtenir par la seule alimentation. Ainsi, même si cette dernière est saine et variée, il est toujours possible que votre organisme ne reçoive pas suffisamment de vitamines et de minéraux essentiels à son bon fonctionnement. Les compléments alimentaires peuvent alors y remédier de manière efficace.

Parce que c'était l'un des problèmes rencontrés par notre co-fondatrice Morgane, nous avons développé chez Guud nos propres compléments pour la santé des femmes :

✨ Guud Flow - équilibre hormonal + fertilité

✨ Guud Vibes - fatigue + crampes

 ✨ Guud Inside - humeur + esprit

✨ Guud Glow - peau + cheveux

Vivre en harmonie avec son cycle

Pour aider votre corps à retrouver des cycles naturels réguliers, vous pouvez aussi adapter votre alimentation et votre mode de vie aux différentes phases de votre cycle. Késako ? Vous ne le saviez peut-être pas, mais tout au long de votre cycle, votre corps a des besoins différents. Cela est dû au fait que vos hormones changent au cours du mois.

Nous vous recommandons de manger et de faire de l'exercice en fonction des périodes de votre cycle. Cela augmentera les chances de normaliser ce dernier plus rapidement après l'arrêt de la pilule. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet sur notre blog, en lisant les articles "Period Power" et "Comment mangez selon votre cycle menstruel".

Mais alors... Comment vivre en fonction de votre cycle si vous n'aviez pas de cycle naturel sous pilule et si ce dernier n’est pas encore revenu ? C’est simple : en faisant semblant ! 

Voici à quoi ressemblerait votre cycle si vous n’aviez jamais pris la pilule :

  1. Phase menstruelle = les jours où vous saignez (la semaine entre votre dernière et votre prochaine prise de pilule).
  2. Phase folliculaire = les 7 jours suivant votre semaine de règles, jours 1 à 7
  3. Phase d'ovulation = les 3 jours suivants, soit les jours 8 à 10.
  4. Phase prémenstruelle = les 11 jours qui suivent, les jours 11 à 21. 

Vous avez encore des questions ? Lisez notre FAQ plus bas, ou contactez-nous ! Nous sommes à votre écoute et prêts à répondre à toutes vos questions sur le cycle menstruel. 

FAQ : Quand puis-je arrêter de prendre la pilule ?

Vous pouvez arrêter la pilule de votre propre chef à tout moment, mais nous vous recommandons de terminer votre plaquette. Ainsi vous serez toujours protégée contre une éventuelle grossesse pendant le cycle en cours.

De toutes les façons, gardez à l’esprit que votre corps commencera à se préparer pour un nouveau cycle le jour où vous auriez commencé une nouvelle plaquette. 

FAQ : Quand mon cycle naturel reviendra-t-il ?

De nombreuses femmes ont des règles irrégulières après avoir arrêté leur contraception. C'est tout à fait normal. Lorsque vous arrêtez de prendre des hormones, votre corps a besoin de temps pour que vos hormones se remettent à fonctionner d'elles-mêmes.

Il arrive que cette adaptation prenne quelques mois voire - dans de rares cas - plusieurs années. En règle générale, le corps reprend un cycle naturel 3 à 6 mois après l’arrêt de la pilule environ. Si votre cycle est irrégulier au début, ne perdez pas espoir, mais ne laissez pas non plus les choses traîner trop longtemps. Si votre cycle n’est toujours pas régulier 6 mois après avoir arrêté la pilule contraceptive, parlez-en à votre médecin. 

FAQ : Combien de temps après l’arrêt de la pilule peut-on tomber enceinte ?

Peut-on tomber enceinte juste après avoir arrêté la pilule ? Oui ! La pilule empêche votre corps d'ovuler, mais dès que vous arrêtez de la prendre, le processus se remet en marche

Par conséquent, si vous ne voulez pas être enceinte et que vous avez décidé d'arrêter de prendre la pilule, vous aurez besoin d'une autre forme de contraception. Si vous essayez d'avoir un bébé, c'est une bonne nouvelle. Pas moins de 84 femmes sur 100 tomberont enceintes dans l'année qui suit si elles ont des rapports sexuels réguliers sans contraception. 

FAQ : Combien de temps faut-il à votre corps pour se réguler après l'arrêt de la contraception ?

Pour certaines femmes, leur cycle naturel revient après quelques mois et, en général, la plupart des femmes ressentent très peu de symptômes, il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter. 

Mais si vous remarquez des symptômes indésirables suite à l'arrêt de la pilule, sachez que la plupart des symptômes disparaissent en 4 à 6 mois. Vos premières règles après l'arrêt de la contraception devraient revenir au bout de quelques mois également.

Une bonne habitude serait de noter le jour où vous avez arrêté la pilule et si vous n'avez pas eu vos règles après trois mois, parlez-en à votre médecin. 

Nous espérons que cet article vous a apporté les informations que vous cherchiez au sujet de l'arrêt de la pilule.

Vous avez d'autres questions ou des doutes sur votre cycle ? Discutez-en avec nous (nous sommes de vraies personnes, pas des robots !), rejoignez notre communauté Facebook ou envoyez-nous un message sur Instagram !


 ___FR___