Revue par

Lily Joan (Nutrition & Gut health Expert)

  • Gut Health
  • Hormones

Des Intestins Heureux pour des Hormones Heureuses

Acné, ballonnements, SPM, règles abondantes, irrégulières, SOPK, chute de cheveux, sautes d’humeur, fatigue, perte de libido, etc.

Si ces soucis vous sont familiers, c’est que vos hormones sont peut-être déséquilibrées.

You might have thought that these things are just something you have to live with, but we have guud news for you! If you start paying attention to your gut, you might see many of these symptoms calm down, or better yet: disappear entirely.

Time to break out the happy dance!

Vous vous dites sans doute que la seule chose à faire, c’est de faire avec, mais on a d’excellentes nouvelles pour vous ! Si vous faites particulièrement attention à votre santé intestinale, vous verrez rapidement que ces symptômes peuvent être atténués voire disparaître complètement. 

C’est l’heure de la danse de la joie, déchaînez-vous ! 

Vos Intestins et Votre Cycle Menstruel

A quelle fréquence pensez-vous à vos intestins ? On est prêtes à parier que…pas souvent…

Pourtant, vos intestins sont très importants pour votre santé en général; y prêter attention en vaut donc bien la peine.

Vos intestins abritent une population entière de micro-organismes incluant des milliers de sortes de bactéries. Ca peut sembler peu ragoûtant, mais on vous promet que la plupart d’entre eux sont là pour vous faire du bien (en tout cas, ils le sont à la base).

Quand votre système est équilibré, tout fonctionne mieux, y compris votre cycle menstruel. C’est parce que vos intestins ont un impact majeur sur vos hormones, et si vous connaissez un peu votre cycle, vous devriez savoir que ce sont vos hormones qui y font la pluie et le beau temps.

Comment ça marche ? 

Pendant que vous savourez votre lunch ou votre latte, vos intestins travaillent dur, transformant et absorbant les nutriments, digérant les toxines et produisant des hormones. 

Ces hormones, et plus particulièrement les oestrogènes, sont la clef d’un cycle sain. L’oestrogène est l’hormone féminine la plus importante puisqu’elle impacte :

  • Votre fertilité
  • Votre esprit
  • Votre peau
  • Votre poids et votre capacité à décomposer les graisses
Les Oestrogènes + Vos Intestins
L’oestrogène est libéré par vos ovaires et circule dans vos vaisseaux sanguins, avant d’aboutir dans votre foie. C’est à ce moment-là que votre foie se débarrasse des excédents d’oestrogène, principalement via vos selles.

Vous avez déjà entendu parler du microbiote ? Ce terme se réfère au trillion de bactéries, fongus, levures, virus et autres créatures mono-cellulaires dans vos intestins. Eh ouais, c’est la fête là-dedans !

Quand votre microbiote n’est pas au top de sa forme (on appelle ça la dysbiose), il ne peut pas décomposer l’oestrogène comme il le faut. Cela signifie que les excédents d’oestrogènes qui devraient avoir quitté votre corps sont plus ou moins coincés là. 

Résultat ? Des déséquilibres hormonaux farfelus, plus connus sous l’appellation “dominance oestrogénique”.

Mauvaise nouvelle : les symptômes de la dominance oestrogénique ne sont pas supers supers. Celle-ci peut, en effet, provoquer des symptômes s’apparentant aux SPM comme des règles abondantes, des ballonnements, des humeurs sauvages, de la rétention d’eau (aïe), de la fatigue, des taches et des seins douloureux. 

Et comme si c’était pas déjà suffisant, les taux changeants d’oestrogène peuvent aussi engendrer des diarrhées ou de la constipation. L’un des meilleurs indicateurs de votre santé est probablement la fréquence de vos mouvements intestinaux. 

On sait que ce n’est pas le genre sujet que vous abordez autour d’un verre avec des amis, mais impossible de nier qu’il est très compliqué de se sentir au top de sa forme quand on subit crampes, constipation ou des allées et venues aux toilettes toutes les 20 minutes. 

Les Signes d’une Mauvaise Santé Intestinale

Voici quelques symptômes d’une mauvaise santé intestinale (également connue sous le nom de dysbiose) :

  • Ballonnements et gazs
  • Problèmes dermatologiques comme les boutons, la couperose et l’eczéma
  • Diarrhée ou constipation persistante (ou dans le pire des cas, les deux !)
  • Brouillard cérébral, maux de tête ou problèmes de concentration
  • Mycoses vaginales
  • Dépression ou anxiété
  • Fatigue chronique
  • Difficulté à perdre du poids

Comment Soulager Vos Intestins ?

Ce n’est pas aussi compliqué qu’il y paraît. Voici le guide imparable pour une santé intestinale au top…

Une Alimentation Saine et Équilibrée

Clairement, c’est la base. Mais on ne le dira jamais assez : c’est vraiment important ! Si vous mangez sainement, vous aurez plus que probablement des intestins sains. Peu importe le régime que vous suivez, il a quelques règles de base qui permettent de maintenir vos intestins en top forme : 

  • Mangez l’arc-en-ciel ! Ayez une alimentation variée, colorée et diversifiez les marques et produits que vous achetez.
  • Buvez suffisamment d’eau (Combien faut-il en boire ? Visez 2 litres d’eau par jour).
  • On laisse tomber les takeaways et services delivery en tous genre et on prépare ses propres repas ! Même s’ils sont pratiques, la plupart des aliments transformés ou des repas préparés ont une faible teneur en fibres, sont riches en conservateurs et contiennent du sucre en excès. Cuisinez vos repas dès que vous le pouvez. Pas le temps ? Essayez de préparer à l’avance vos repas et congelez-les pour bénéficier de l’aspect pratique d’un repas déjà préparé, mais avec plus de nutriments.
  • Les aliments, ça se mâche ! Ça peut paraître bizarre, mais essayez de manger en pleine conscience. On vous l’accorde, c’est pas toujours évident, surtout quand c’est pas évident, surtout si vous avez les crocs, et que vous attendez le lunch avec impatience. Mais si vous mangez lentement et que vous mâchez correctement vos aliments, votre corps absorbera les nutriments plus facilement. Cela aidera à préparer votre système digestif pour la digestion. 

Faites le plein de fibres

Les fibres sont la locomotive des prébiotiques. Elles sont absolument essentielles à des selles saines et à l’équilibre des hormones. 

Mais c’est quoi exactement, les prébiotiques ? C’est de la nourriture nécessaire au microbiote de nos intestins. Les fibres comptent parmi les prébiotiques les plus importants. 

Les fibres produisent ce que l’on appelle des acides gras à chaîne courte, qui sont également anti-inflammatoires. Ils contribuent également à la santé cérébrale et au système immunitaire et métabolique. 

Comment intégrer plus de fibres dans votre quotidien ? C’est facile !

Vous pouvez puiser des fibres produisant des acides gras à chaîne courte dans : 

  • Les légumes-feuilles verts foncés
  • Les légumes comme les petits pois, les pois chiches, les lentilles et les haricots
  • Les produits à base de céréales complètes 
  • Les graines et les noix

Le Sucre Naturel, C’est la Vie !

Les fruits et les légumes colorés sont très bons pour vous. Ils sont non seulement une bonne source de fibres, mais ils contribuent aussi à combattre l’inflammation et à réguler votre fonction immunitaire. 

Pensez aux carottes, aux patates douces, aux épinards, aux légumes-feuilles verts foncés, au romarin, aux baies et aux grenades. 

Délicieuses Herbes

Si votre bol de fruits vous semble un peu triste, vous pouvez toujours contenter vos intestins avec des herbes. 

Les herbes et les condiments comme les oignons, les poireaux, l’ail, le gingembre et le curcuma dont les propriétés anti-inflammatoires et boostantes pour le système immunitaire sont similaires aux fruits et légumes. Du coup, plus d’excuses, on saupoudre sa nourriture d’herbes délicieuses. 

Et on essaie d’intégrer le curcuma dans ses plats - c’est le remède n°1 contre l’inflammation !

Dites Bye Bye au Café et à l’Alcool

Oui oui, on sait que ce n’est pas ce que vous avez envie d’entendre, mais voici plusieurs raisons pour lesquelles le café et l’alcool sont source de problèmes pour vos intestins, mais aussi pour vos hormones.

Peut-être que le café est devenu un pilier de votre routine matinale, mais son taux d’acidité élevé cause des problèmes intestinaux, sans compter la déshydratation et la pression inutile qu’il exerce sur votre foie.

Pendant que votre foie s’efforce de transformer l’alcool, il n’a pas le temps de transformer les oestrogènes. Et, comme on l’a dit plus tôt, quand les oestrogènes ne sont pas transformés, ils sont renvoyés dans les vaisseaux sanguins, ce qui peut engendrer tout un spectre de symptômes dont on se passerait bien…

Remplissez votre Frigo d’Aliments Fermentés

Vous ne vous en rendez pas compte, mais pendant que vous vivez innocemment votre vie, plus de 150 types de bactéries différentes font la fête dans vos intestins. Et l’une des façons les plus simples de vous assurez que ces petits invités sont aussi variés que possible, c’est de manger des aliments fermentés.

Mais la nourriture fermentée, c’est quoi exactement ? C’est quand une bactérie change le niveau d’acidité, l’odeur, le goût et l’apparence de la nourriture à travers la fermentation. Ça peut vous paraître exotique, mais en réalité, vous mangez certainement déjà des aliments fermentés sans le savoir ! Le chocolat, le fromage, le yaourt et le vin sont de délicieux exemples d’aliments fermentés. En revanche, les aliments fermentés actifs qui nous intéressent vraiment sont des aliments comme la choucroute, le miso, le kimchi, le kombucha et le kéfir. Miam !

Manger des aliments fermentés, c’est donner un coup de pouce aux bonnes bactéries dans vos intestins, qui contiennent souvent des probiotiques naturels. C’est parce que la nourriture fermentée est plus facile à digérer. Elle est également source d’un tas de vitamines puisque le sucre qu’elle contient est transformé en alcool, en acides ou en gazs durant la fermentation. Ça booste l’apport en vitamines B, C et K, d’antioxydants et d’acide gras oméga 3.

Vous voulez en savoir plus sur l’alimentation saine ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 12 recettes qui s’adaptent parfaitement à votre cycle. 

Faites Attention au Stress

On est toutes d’accord sur le fait que le stress, c’est pas bon pour la santé, mais est-ce que vous saviez que le stress impacte également votre santé intestinale ? Du stress prolongé ou un manque de sommeil contrarient fortement le microbiote. 

Certaines formes de stress sont inévitables dans la vie, mais si vous êtes stressée pendant des semaines ou des mois entiers, il est temps de réagir en conscientisant que vous êtes stressée et en commençant par réduire les éléments déclencheurs de stress, et en trouvant un moyen de maîtriser et de faire baisser le niveau de stress.

Essayez d’introduire un exercice physique dans votre routine quotidienne. Méditez, prenez l’air régulièrement et prenez soin de vous, c’est la priorité. Vos intestins (et votre esprit) vous en remercieront ! 

Trois Raisons d’Aimer vos Intestins

Si vous avez lu jusqu’ici et que vous n’êtes pas encore convaincue de l’importance de prendre soin de vos intestins, voici plus de raisons encore de leur donner l’amour qu’ils méritent.

🤩 Une peau radieuse

Des douzaines d’études démontrent qu’une bonne santé intestinale contribue à une peau radieuse. Ça fait rêver, non ? Du coup, si vos intestins sont enflammés, votre peau le sera aussi ! Si vous souffrez d’acné, de couperose ou d’eczéma, vos intestins pourraient bien être la source du problème. Des études ont démontré que les personnes souffrant de ces problèmes dermatologiques pourraient souffrir de CBCG (colonisation bactérienne chronique de l’intestin grêle) ou d’un autre trouble intestinal. Conclusion : aimez vos intestins et vous serez ravie d’observer le résultat sur votre peau. 

😴 Un Sommeil de Plomb

Un corps sain, c’est la clef d’une bonne nuit de sommeil; et une bonne nuit de sommeil contribue à un corps sain. Vive le win-win !

Les recherches démontrent que des intestins sains peuvent avoir un impact majeur sur notre sommeil. En effet, votre microbiote a sa propre horloge biologique, contrôlée par les hormones. Et si la trotteuse perd le rythme, elle peut perturber votre cycle de sommeil. 

Mais si votre santé intestinale et votre microbiote sont équilibrés, vous êtes bien plus susceptibles d’avoir un sommeil paisible.

🧠 Un cerveau performant

Vos intestins sont non seulement directement connectés à votre cerveau via leur propre système nerveux entérique, mais les substances chimiques produites (ou non produites) dans vos intestins finissent également dans votre cerveau via votre sang. Cela signifie qu’au plus vos intestins sont sains, au plus votre esprit le sera également.