Revue par

Morgane Leten - Nutrition & Fertility Coach

  • Fertility
  • Nutrition

Alimentation & Fertilité

Si vous essayez de tomber enceinte, on ne vous apprend probablement rien en vous disant qu’il vous faut prendre soin de vous. Qu’il s’agisse d’avoir une activité physique régulière ou de réduire le stress, tout ce qui contribue à votre bien-être général peut vous aider à maximiser vos chances de concevoir. Pas surprenant donc d’apprendre que votre alimentation joue un rôle important dans ce processus. Et, bien qu’il n’y ait pas d’aliment magique pour faire de votre projet bébé une réalité, il y a plusieurs ajustements faciles qui peuvent vous aider à préparer votre corps à une grossesse saine.


Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir à propos du régime fertilité : quels aliments manger, quels aliments éviter et quels compléments alimentaires peuvent vous donner un coup de pouce. 

Faites le plein de…

Fruits et légumes

Renforcer son régime alimentaire en fruits et légumes frais et variés, ça ne peut faire que du bien ! Les études confirment que les femmes qui mangent des fruits et légumes en grande quantité  présentent moins de risque de souffrir de problèmes ovulatoires et de fertilité. Conclusion : c’est l’heure d’aller dévaliser votre supermarché local et de faire des réserves ! Faites en sorte de manger un fruit ou un légume à chaque repas, en prenant soin de varier les sortes et les couleurs. Les légumes-feuilles verts foncés comme le chou kale, les épinards ou encore la blette contiennent des nutriments prénataux essentiels comme le calcium, le fer, et l’acide folique, sans compter un tas de fibres alimentaires vitales.
Si vous n’êtes pas super fan des fruits frais ou des salades, essayez les jus ou les smoothies. Vous serez surprise de la quantité d’épinards qui rentre dans un smoothie incognito…

Vitamine B

One of the most important B vitamins for fertility and health fetal development is folate or B9. Folate is vital to both male and female fertility. A low intake of folate is associated with an increased risk of neural tube birth defects like spina bifida. The guud news is that it’s easy to get these essential nutrients. While you can find B6 in a variety of foods like turkey, peanuts, milk and potatoes, you can find B6 and active folic acid in Guud Flow and you can also find B6 in Guud Vibes too. Both are safe to take together if you’re trying to conceive, pregnant or breastfeeding. 
L’une des vitamines B les plus importantes pour la fertilité et pour la santé et le développement du fœtus est l’acide folique ou vitamine B9. L’acide folique est vital à la fois pour la fertilité des hommes et des femmes. Une sous-prise d’acide folique est associée à un risque accru d’anomalies du tube médullaire comme la spina-bifida. Mais la guud news c’est qu’il est facile de consommer ces nutriments essentiels. Alors que la vitamine B6 se trouve dans de nombreux aliments comme la dinde, les cacahuètes, le lait et les pommes de terre, vous pouvez trouver également la retrouver, cette fois-ci associée à de l’acide folique, dans notre complément alimentaire Guud Flow. La vitamine B6 est aussi présente dans la formule Guud Vibes. La prise conjointe des deux compléments est sans danger, que vous essayiez de concevoir, que vous soyez enceinte ou que vous allaitiez.

Graisses

Les graisses ont mauvaise réputation mais elles sont super importantes si vous essayez de concevoir. Les bonnes graisses d’origine végétale consommées avec modération, comme les noix, le poisson gras, l’avocat, l’huile d’olive ou l’huile de pépin de raisin peuvent contribuer à la réduction de l’inflammation dans le corps. À son tour, cet effet bénéfique contribue à la promotion d’une ovulation régulière et de la fertilité en général. Si consommer assez de bonnes graisses à travers l’alimentation vous paraît compliqué, vous pouvez intégrer un complément alimentaire comme Guud Inside à votre routine quotidienne
Les bonnes graisses d’origine végétale constituent un élément important de n’importe quel régime équilibré. Noix, avocats, huile d’olive et huile de pépin de raisin peuvent contribuer à la réduction du taux inflammatoire du corps, ce qui peut contribuer à la promotion d’une ovulation régulière et de la fertilité en général.
Soyez cependant vigilante, toutes les graisses ne se valent pas. Essayez d’éviter les graisses trans que l’on retrouve dans les produits transformés tels que les en-cas, les frites et les aliments pré-emballés. Les graisses trans font augmenter la résistance à l’insuline qui peut contribuer aux troubles ovulatoires.

Aliments antioxydants

Faites en sorte d’ajouter des aliments riches en antioxydants à votre régime alimentaire, comme les framboises, les myrtilles et les fraises. Elles contiennent toutes des antioxydants naturels et des phytonutriments anti-inflammatoires, deux éléments qui peuvent contribuer à l’amélioration de la fertilité (chez les femmes comme les hommes !) Cette étude a démontré que les femmes qui consomment beaucoup de fruits ont moins de chances d’être infertiles. 

Glucides complexes

Si vous essayez de faire un enfant, dites oui aux glucides complexes ! Ils sont évincés de beaucoup de régimes alimentaires mainstream, mais si vous essayez de concevoir, faites-vous plaisir avec des glucides comme le quinoa, les céréales complètes, le riz complet et l’avoine. Attention aux glucides raffinés par contre, qui peuvent jouer des tours à vos hormones.
Guud to know :  vous avez besoin de féculents pour ovuler. Ajouter des glucides complexes légers à votre dîner comme les patates douces, le riz ou les pommes de terre.

Zinc

Le zinc est un nutriment important si vous voulez tomber enceinte. Des études ont démontré que le zinc contribue au soutien de la fertilité et de la grossesse. Vous pouvez trouver du zinc dans un tas d’aliments différents. Les pois chiches, les lentilles et les haricots sont de bonnes options. Vous pouvez également trouver du zinc dans les noix et les graines comme le chanvre, les graines de lin et de courge. Saupoudrez-les sur votre salade ou sur votre yaourt. Les œufs et les céréales complètes sont également une bonne source de zinc. Et si vous voulez vous assurer que votre prise de zinc est au top, ajoutez un complément alimentaire comme Guud Flow à votre quotidien.
Guud to know : le zinc a également un impact positif sur la qualité du sperme ! On n’oublie pas qu’un bébé, ça se fait à deux ! 
En savoir plus sur l’alimentation et la fertilité  

Vitamine D et Iode

La vitamine D et l’iode ont leur importance pour la santé générale mais ils ont particulièrement leur mot à dire quand il s’agit de faire un enfant. La vitamine D est à la fois une vitamine et une hormone. Elle est issue du même composant qui crée l’oestrogène, la progestérone, la testostérone et les hormones stéroïdiennes. Par chance, pas besoin de retourner les rayons du supermarché pour trouver ces nutriments essentiels. Vous pouvez les trouver dans les œufs, le foie ou les poissons gras, ou tout simplement dans le soleil ! Le soleil est notre source principale de vitamine D, faites donc en sorte de passer du temps dans la nature quotidiennement.

Fer

De nombreuses sources mettent en exergue l’importance d’intégrer le fer dans votre régime alimentaire pour promouvoir la fertilité. Les femmes dont les taux de fer sont adéquats tombent souvent enceintes plus rapidement. Vous pouvez trouver le fer dans des sources animales comme la viande, la volaille et le poisson, mais vous pouvez également en extraire de votre consommation de certains légumes comme les épinards, la citrouille, les tomates, les choux et les champignons. Astuce : si vous utilisez des plantes comme source de fer, n’oubliez pas d’y associer de la vitamine C pour une meilleure absorption par l’organisme.

Compléments alimentaires

When you’re trying for a baby, you already have a lot on your mind so thinking about whether or not you’re getting the right nutrients through food can be a challenge. That’s where a supplement can help. Take a prenatal multivitamin with at least 400 milligrams of active folic acid, such as Guud Flow to put your mind at ease. Start with a multivitamin like Guud Flow three months before you try to conceive. 
Quand vous essayez d’avoir un bébé, vous avez déjà mille choses en tête. Réfléchir en plus à votre alimentation en vous demandant si vous vous nourrissez des bons nutriments peut être un véritable défi. C’est là que les compléments alimentaires volent à la rescousse. Prenez une multivitamine prénatale contenant au moins 400 milligrammes d’acide folique, comme Guud Flow, pour apaiser votre esprit. Faites-le trois mois avant d’essayer de concevoir.

 

Soyez Attentive À…

Si vous essayez d’avoir un bébé, la clef, c’est de nourrir votre corps avec des aliments sains. Bien sûr, vous pouvez vous faire plaisir de temps en temps mais veillez à limiter votre consommation de sucre et d’aliments transformés et frits. Pas besoin d’être radicale, mais voici un rappel de ce qui devrait rester exceptionnel et ne pas faire partie de votre régime alimentaire quotidien :

 

  • Les boissons sucrées comme les sodas
  • Les aliments riches en glucides comme les pâtes et le pain
  • Les viandes transformées
  • Les aliments transformés et emballés
  • L’alcool en excès
  • La caféine en excès

Vous voulez en savoir plus sur la manière de booster votre fertilité ? Jetez un oeil à notre article sur le lien entre la nutrition et la fertilité ici.

Vous souhaitez recevoir plus d’informations sur la meilleure façon de préparer votre corps à une grossesse ? Contactez-nous. Nous pouvons vous aider