Revue par

Uwe Porters - Midwife & Menstrual Cycle Expert

  • Exercise
  • Hormones
  • Nutrition

10 façons d’avoir des règles moins pénibles

Qu’on le veuille ou non, être une femme, c’est avoir ses règles (quasi) tous les mois. Depuis les premières règles jusqu’à la ménopause, une femme a en moyenne 450 fois ses règles. De bout en bout, ça fait environ 3500 jours - soit DIX ans - de saignements menstruels.

Formulé comme ça, c’est pas vraiment la joie, on vous l’accorde. Mais plutôt que de faire l’autruche, on préfère vous donner nos tuyaux d’experts sur la manière de rendre ces 3500 jours de règles aussi guud que possible.

Suivez votre cycle

Être coincée quelque part avec un début de règles qu’on avait pas prévues, c’est un peu l’enfer ! Alors pour s’épargner la fabrication au pied levé d’une serviette hygiénique dans des toilettes publiques une fois par mois, il y a une solution : avoir une longueur d’avance sur son cycle. Grâce à l’une des nombreuses applications de tracking de cycle menstruel, vous recevez des notifications qui vous alertent, notamment, de l’arrivée de vos prochaines règles. (Vous ne savez pas quelle app’ choisir ? Nous en avons fait une sélection pour vous dans l’article suivant.

Ayez un pantalon de rechange sous la main

Vous avez beau avoir assuré vos arrières, vous n’êtes pas à l’abri d’une surprise. Car même si vous maîtrisez votre cycle, la fuite ne prévient pas ! Pensez donc à garder un pantalon de rechange dans votre sac pour vous épargner toute une journée dans l’inconfort.

Buvez moins de café

Qui dit règles dit fatigue extra ++ ! Et qui dit fatigue, dit “ tiens, j’me reservirais bien une tasse de café”. Ce à quoi on vous répondrait bien: "Santé !”, sauf que la caféine augmente le risque de rétention d’eau, et par conséquent de ballonnements et de crampes sévères. Réduire sa consommation de café, c’est peut-être un grand geste pour vous, mais ça l’est aussi pour votre corps, qui vous en remerciera. 

En savoir plus sur l’influence du café sur vos hormones

Renforcez votre apport en fer

Avec l’arrivée de vos règles, votre taux de fer peut chuter. Pour contrecarrer ça, vous pourriez être tentée d’enfourcher votre vélo direction le premier gros burger qui se trouvera sur votre chemin. C’est ce qui s’appelle l’appel du gras ! Voici ce qu’on vous propose comme alternative : boostez votre taux de fer en mangeant sans modération des légumes verts feuillus tels que les épinards et le chou kale. A côté de ça, envisagez un complément alimentaire riche en fer, comme notre Guud Flow. 

Prévoyez vos en-cas spécial fringales

Sous l’effet des hormones, difficile d’échapper aux fringales de règles, et plus particulièrement aux envies de salé. Le hic : le sel peut entraîner de la rétention d’eau et vous faire sentir lourde et ballonnée. Prévoyez le coup ! Faites le plein d’en-cas spécial fringales règles. Comme nous, laissez-vous séduire par les noix, les bananes et le chocolat noir. D’ailleurs, ce-dernier est particulièrement judicieux puisqu’il contient du magnésium, qui peut contribuer à soulager les crampes. Vous pouvez aussi offrir un upgrade en magnésium à votre quotidien et éviter les carences en choisissant un complément alimentaire comme le Guud Vibes.

Faites le plein de vitamine B6 et de vitamine C

La vitamine B6 peut contribuer à calmer les fringales, l’épuisement, les sautes d’humeur, la rétention d’eau et les ballonnements. Vous la trouverez dans des aliments comme la dinde, le poisson, le poulet, les noix, les bananes, les patates et les oeufs. La vitamine C peut, quant à elle, contribuer à l’atténuation des symptômes menstruels. Pour en avoir toujours assez, faites des réserves d’agrumes, de jus de canneberge et, si vous êtes dans la team choux de Bruxelles, faites-vous plaisir, ils vous le rendront bien ! 

Si vous cherchez l’apport d’un complément alimentaire, Guud Flow ou Guud Vibes sont de bonnes options. 

Buvez beaucoup d’eau

Plus facile d’être déshydratée quand le taux d’oestrogène chute à l’arrivée des règles. Et la déshydratation ne vient jamais seule puisqu’elle s’accompagne de symptômes tels que les malaises, l’irritabilité, les maux de tête, la peau tirée et sèche. C’est pour cette raison qu’il est important de boire beaucoup d’eau pendant les règles. Ne vous séparez jamais de votre bouteille d’eau et visez les 2 à 3 litres par jour. Si vous avez l’impression que vous allez vous noyer dans l’ennui en ne buvant que de l’eau, essayez le thé ! Il existe un tas de thés utilisés traditionnellement pour soulager les crampes menstruelles, comme par exemple le thé à la menthe poivrée, au gingembre ou à la cannelle. 

En parlant d’eau, faites-vous aussi plaisir avec un masque pour le visage dans votre bain. Ca vous aidera non seulement à vous détendre, mais aussi à donner à hydrater en profondeur votre peau.

Remballez votre réveil

Snoozer à souhait ou postposer le réveil c’est la base pendant vos règles ! Le sommeil est fondamental à la régulation de nombreuses fonctions du corps, comme la circulation des fluides excessifs produits par l’estomac et qui permettent de soulager les sensations de ballonnements.

Bougez !

On comprend totalement que vous ayez envie de vous laisser aspirer par votre canapé avec une bouillotte et une série Netflix, mais sachez que bouger pendant vos règles peut faire des miracles. Quand vous faites de l’exercice, votre corps produit des endorphines. Ces hormones feel-guud peuvent soulager les crampes et vous donner un coup de peps. On vous rassure tout de suite, vous n’êtes pas du tout obligée d’aller courir 5km pour les libérer; une simple balade dans la nature, une session de yoga en pleine conscience ou une promenade avec le chien feront amplement l’affaire.

Want to learn more about how to exercise according to your cycle? Check out our blog post here.

Vous voulez en savoir plus sur le sport et votre cycle ? C’est par ici.

Faites-vous du bien

Il doit bien vous rester 3500 jours de règles à vivre. C’est beaucoup trop pour que vous les passiez à vous apitoyer sur votre sort. A la place, appliquez ces conseils pour les accueillir dans les meilleures conditions possibles. N’oubliez pas que vos règles sont aussi la manifestation saine de votre fertilité et de votre féminin sacré. Elles pourraient tout aussi bien être l’opportunité de prendre, une fois par mois, du temps pour soi. Elles arrivent ? Offrez-vous un massage, mettez-vous sur votre 31, faites un masque d’argile, écoutez de la musique, peu importe, faites juste ce qui vous fait du bien. Même si vous ne prévoyez rien d’extraordinaire, planifiez de vous faire plaisir; ça fera un événement réjouissant en ligne de mire et de quoi oublier la petite visite mens(tr)uelle.