Revue par

Uwe Porters - Mid-wife / Pregnancy & Postpartum Expert

Back

Un Flux Abondant Pendant Vos Règles: Quelles en sont les Causes et Comment y Faire Face

Revue par

Uwe Porters - Mid-wife / Pregnancy & Postpartum Expert

Cela peut être très dur d’avoir à gérer un flux abondant pendant les règles. L’inconfort, la gêne et la peur constante d’une fuite peut être compliqué à vivre. Mais saviez vous qu’une nutrition adaptée peut aider à réguler votre flux? Dans cet article, nous vous parlerons des raisons qui se cachent derrière un flux excessif et nous explorerons les options qui s’offrent à vous.

Nous mettrons aussi en lumière l’importance de l’incorporation de nutriments essentiels à votre régime alimentaire, plus particulièrement les combinaisons de multivitamines et de fer, les omégas-3 et le magnésium. Des règles saines et confortables sont plus atteignables qu’il n’y paraît! Donc, c’est le moment de se lancer…

Qu’entendons-nous par Flux Abondant?

Commençons par définir ce qu’est un flux abondant. Le flux abondant est connu sous le terme médical de ménorragie, il fait référence à un flux excessif et prolongé qui interfère avec la vie quotidienne. Si vous n’êtes pas tout à fait sûre, voici quelques repères pour identifier les flux abondant:

  • Des saignements qui durent plus de 7 jours
  • Le besoin de changer ses protections menstruelles toutes les deux heures voire plus
  • Le besoin d’utiliser le double de protections périodiques normalement nécessaire
  • Des flux abondants avec des caillots plus gros qu’une pièce de monnaie
  • Devoir se réveiller la nuit pour changer de protection menstruelle

Il est clair que les règles abondantes sont, en elles-mêmes, beaucoup à gérer, mais les femmes qui en souffrent se plaignent aussi souvent de douleurs, de fatigue et d’anxiété concernant les risques de fuites. De nombreuses femmes ont recours aux congés maladie ou annulent des projets de sorties à cause de ce problème. Mais vous ne devriez pas être obligée de vivre avec ça! Il existe des moyens pour rendre les règles plus confortables.

Les Raisons du Flux Abondant

Un flux abondant peut provenir de différents facteurs. En comprendre les causes est essentiel pour tenter d'y trouver une solution. Voici quelques-unes des origines du flux abondant:

1. Le Déséquilibre Hormonal

Les hormones sont la clé d’un cycle sain. Quand elles sont déséquilibrées, cela peut donner des règles irrégulières. Les œstrogènes et la progestérone, les deux hormones féminines les plus importantes, doivent s’harmoniser pour que le cycle fonctionne correctement. Un excès d’œstrogenes ou une carence en progestérone peut faire basculer cet équilibre délicat et créer des saignements abondants. Comment y remédier? Nous vous en dirons plus dans la prochaine partie!

2. Les Fibromes Utérins

Les fibromes utérins sont des tumeurs non-cancéreuses logées dans l’utérus qui varient en taille et en nombre. Ils peuvent causer des règles excessives en déformant la cavité utérine et en faisant pression sur ses paroies. L’origine exacte des fibromes reste incertaine, mais il est sûr que les facteurs génétiques et hormonaux jouent un rôle non-négligeable dans leur développement.

3. L’Endométriose

L’endométriose touche une femme menstruée sur dix, et c’est une des causes les plus courantes des règles excessives. Ce chiffre est probablement en dessous de la réalité donc, nombreuses sont les femmes qui souffrent en silence. L'endométriose est particulièrement douloureuse, elle a lieu lorsque la paroie utérine (l’endomètre) se développe à l’extérieur de l’utérus. L’abondance des règles accompagnée de douleurs et de crampes extrêmes en résultent. La cause exacte de l’endométriose reste méconnue, cependant, on pense qu’elle découle d’une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux.

4. Le Syndrome des Ovaires Polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques, qui affecte les femmes en âge de concevoir, se caractérise par une surproduction d'androgènes (une hormone mâle), ce qui peut dérégler le cycle menstruel normal. Des règles irrégulières, abondantes et la formation de kystes ovariens en sont les symptômes les plus communs.

Apprenez en plus sur Morgane, la fondatrice de Guud Woman, et son expérience du syndrome des ovaires polykystiques, ici.

5. L’Adénomyose

On parle d’adénomyose lorsque les cellules qui recouvrent la paroie utérine se développent à l’intérieur des muscles qui entourent l’utérus. Cela peut faire gonfler l’utérus et avoir pour répercussion des règles douloureuses et abondantes. L’origine exacte de l’adénomyose est encore en cours d'exploration, mais on observe souvent un lien avec des interventions chirurgicales ou des inflammations.

Identifier les raisons sous-jacentes de vos règles abondantes est la première étape pour apprendre à mieux gérer la situation. Si vous pensez souffrir d’une de ces afflictions, il est important de consulter un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic et des traitements adaptés.

Le Rôle du Fer dans votre Alimentation

Les saignements menstruels abondants vont de pair avec les risques d’anémie, ce qui signifie une carence de globules rouges ou d’hémoglobine. L’hémoglobine est une protéine riche en fer à l’intérieur des globules rouges qui transporte l’oxygène à travers le corps. Lorsque les règles abondantes donnent lieu à des pertes de sang excessives, cela peut vider vos réserves de fer, provoquant ainsi une anémie.

Pour combattre ce problème, il est extrêmement important d’incorporer à votre régime une nourriture riche en fer. Les aliments tels que la viande maigre, la volaille, le poisson, les haricots, les épinards, le tofu, les lentilles, les légumes à feuilles vertes foncées et les céréales complètes peuvent vous aider à reconstituer vos réserves en fer. Un régime riche en fer aide votre corps à produire de nouveaux globules rouges, ce qui permet à votre hémoglobine de se régénérer.

En plus de l'alimentation, beaucoup de femmes prennent aussi du fer sous forme de compléments alimentaires. Les compléments alimentaires qui comportent du fer sont faciles à intégrer à votre quotidien et vous assurent un apport suffisant, surtout pendant vos règles qui puisent dans vos réserves et exigent de votre corps de fournir des efforts conséquents pour les renouveler .

Renforcer l'Absorption du Fer grâce à la Vitamine C

Dans la bataille contre les effets des saignements menstruels excessifs, il est primordial d’optimiser l'absorption du fer, surtout pour les femmes qui ne mangent pas de nourriture animale. La vitamine C est un nutriment essentiel qui renforce l’absorption du fer issu des plantes, elle aide ainsi votre corps à tirer le maximum de votre alimentation riche en fer. Ajouter dans votre assiette de la nourriture riche en vitamine C, comme les agrumes, les fraises, les poivrons et les brocolis peut accroître votre taux de fer ce qui est bon non seulement pour votre santé globale mais aussi en cas de règles abondantes! 

Équilibrez vos Hormones Grâce à Votre Régime Alimentaire

Surveiller votre équilibre hormonal est la clé d’un cycle menstruel sain. Comme vous l’avez peut-être déjà deviné, votre nourriture joue un rôle dans cette recherche d’équilibre. 

Les Acides Gras Omégas-3: Les inflammations peuvent aggraver l’effet des règles abondantes, elles accroissent grandement les crampes et les douleurs menstruelles. Les acides gras omégas-3, qu’on trouve dans les poissons gras comme le saumon, le maquereau et les sardines ainsi que dans les graines de lin, les graines de chia et les noix sont vos meilleurs alliés pour combattre les inflammations et soulager l'inconfort menstruel.

Les omégas-3 ont des propriétés anti-inflammatoires, ce qui les rend particulièrement bénéfiques pour celles qui souffrent de règles abondantes. Ces acides gras essentiels contribuent à réduire la production de prostaglandines— une substance similaire aux hormones qui déclenche des contractions utérines et des inflammations pendant vos règles. En incorporant une nourriture riche en omégas-3 à votre régime alimentaire vous pouvez potentiellement diminuer l’intensité des crampes et des inflammations généralement associées à un flux abondant.

Les aliments sont un bon moyen d’introduire plus d’oméga-3 dans votre vie mais certaines femmes peuvent conclure qu’un flacon de compléments tels que des gélules d’huiles de poisson leur conviendraient mieux. Si vous êtes végane, il existe aussi des gélules d’omégas-3 à base d’huile d’algue! Les bénéfices sont les mêmes, le poisson en moins! Les compléments en omégas-3 vous procurent une dose concentrée d’acides gras essentiels accompagnée de tous leurs bienfaits anti-inflammatoires.

Le magnésium: Gérer des flux menstruels abondants ne signifie pas seulement les réduire; il faut aussi diminuer les douleurs et l’inconfort qui vont avec. C’est à cet égard que le magnésium, un sel minéral essentiel, peut jouer un rôle. Il est adapté à toutes celles qui souhaitent essayer de soulager leurs crampes menstruelles.

On peut le trouver dans les noix, les graines, les céréales complètes et les légumes verts à feuilles. Si vous avez envie de sucré, tournez-vous vers du chocolat avec un taux de 70% de cacao minimum. (Même s’il a bon goût, le chocolat au lait n'apporte aucun bienfait!)

Ces aliments peuvent aider à réduire les tensions musculaires et à limiter la vasoconstriction pour des règles moins douloureuses, donc plus gérables.

Bien sûr, vous pouvez aussi vous procurer du magnésium sous forme de compléments alimentaires.

La vitamine B12 est essentielle non seulement pour l’équilibre hormonal mais aussi pour la production de globules rouges. Les produits d’origine animale comme la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers sont des sources riches en vitamines B12. Si vous suivez un régime végan ou végétarien, pensez à en prendre sous forme de compléments alimentaires ou d’aliments fortifiés cela vous permettra d’atteindre votre taux journalier recommandé.

Les folates (la vitamine B9) sont également primordiaux, ils contribuent à la formation des cellules sanguines. Les légumes verts à feuilles, les légumineuses et les céréales complètes sont d’excellentes sources de folates qui participent à votre équilibre hormonal et à votre santé globale.

Pour plus d’informations sur les folates ou l’acide folique (la forme synthétique des folates), jetez un œil sur ce post. Il aborde tout ce que vous devez savoir!

Le zinc est indispensable pour votre système immunitaire, guérir les blessures et équilibrer votre production hormonale. La viande, les produits laitiers, les noix et les légumineuses sont riches en zinc. Inclure ces aliments dans votre assiette peut booster vos défenses immunitaires et soutenir votre système hormonal.

La chose la plus importante que vous devez vous rappeler: avoir un régime alimentaire sain est déterminant! Notre propos n’est pas de se priver de part de gâteau, mais de s’assurer que vous vous nourrissiez de manière variée et équilibrée et que vous profitiez d’un vaste éventail de nutriments. Ceci est crucial pour harmoniser vos hormones, surtout si vous avez des règles abondantes.

Pour en savoir plus sur comment vous nourrir en fonction de votre cycle, consultez notre article sur comment Prendre les Commandes de votre Cycle Grâce à la Nourriture.

Les Habitudes de Vie à Changer pour Réduire un Flux abondant

La vie que vous menez influence directement votre cycle menstruel. Par conséquent, quelques légers changements peuvent tout à fait avoir un impact significatif, surtout si vous vous débattez avec des règles abondantes.

Premièrement, parlons du stress. Un taux élevé de stress peut créer encore plus d’inconfort menstruel. Un peu de stress va tout à fait bien (du style de celui qu’on ressent avant une présentation importante au travail), mais si vous êtes stressée tous les jours sur une longue période, cela peut être usant pour votre santé menstruelle. Tentez d’intégrer des techniques de relaxation comme des exercices de respirations profondes, de la méditation ou du yoga à votre routine pour avoir une chance de retrouver quelques moments de calme.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les effets du stress sur votre cycle? Nous vous invitons à consulter notre post ici.

L’exercice physique est très important pour le bien être menstruel. Avoir une activité physique est la clé d’une meilleure circulation et libère aussi des endorphines, l’hormone du bonheur! Les deux agissent alors de concert pour réduire les douleurs et améliorer le bien-être général. Donc, bougez! Vous n’avez pas non plus besoin de courir des kilomètres ou de vous inscrire pour une session de HIIT. De l’exercice régulier, à intensité modérée peut tout à fait participer à améliorer votre cycle menstruel et à mieux gérer votre flux.

Vous voudriez en savoir plus? Nous avons rédigé un article entier sur l’association de l’exercice physique et de votre cycle ici.

Et, pour finir, de l’eau! Une bonne hydratation! On l’oublie souvent, mais elle est cruciale pendant vos règles (et le reste du temps aussi!). S’assurer de boire suffisamment équilibre les liquides dans votre corps et peut soulager les crampes et les gonflements. Donc, saisissez-vous d’une bouteille d’eau, buvez une tisane pendant la journée, nous vous garantissons que ça aidera à rendre, chaque mois, vos règles plus supportables.

Quand Consulter un Médecin

Gérer un flux abondant grâce à la nourriture et de meilleures habitudes de vie est souvent efficace mais il existe tout de même des situations qui nécessitent un avis médical.

Surveillez les signes qui pourraient être inquiétants et repérez le moment où des saignements abondants devraient vous inciter à aller consulter. Si vos douleurs sont sévères, si vous avez des règles qui n’en finissent pas ou si vous avez un flux tellement important que votre vie en devient ingérable, c’est le signe qu’il faut en parler à un professionnel de santé.

Un médecin pourra vous indiquer si vous avez un problème plus grave, tels que des fibromes, une endométriose ou un déséquilibre hormonal, susceptible de provoquer des règles trop abondantes. Une fois que la cause est identifiée, des possibilités de traitement peuvent être envisagées.

Interventions en cas de saignements abondants

Votre médecin peut vous prescrire des médicaments ou une contraception hormonale pour réduire vos saignements. Il est important de savoir que si la contraception hormonale peut apporter un soulagement temporaire, elle ne s'attaque pas au problème sous-jacent et ne fait que le masquer.

En cas de saignements abondants sans solution, votre médecin peut vous recommander une intervention chirurgicale, telle que l'ablation de l'endomètre ou l'embolisation de l'artère utérine. Dans les cas graves, une hystérectomie peut être envisagée :

  • Ablation de l'endomètre : Cette procédure permet d'enlever ou d'amincir l'endomètre afin de réduire les saignements.
  • Embolisation de l'artère utérine : Cette intervention réduit l'apport sanguin à l'utérus, soulageant ainsi les saignements abondants.
  • Hystérectomie : Cette opération consiste à enlever l'utérus tout en laissant les ovaires intacts, ce qui signifie que l'ovulation est toujours possible. Les ovaires produisent et libèrent des ovules dans les trompes de Fallope. Après l'intervention, vous n'aurez plus de règles et ne pourrez plus être enceinte. Lorsque vous ovulez, l'ovule pénètre dans la cavité abdominale, où il se désintègre généralement et est absorbé par l'organisme.

Bien que vous n'ayez plus de saignements menstruels en l'absence d'utérus, certaines femmes peuvent encore remarquer des changements hormonaux associés à l'ovulation. Vous pouvez observer des changements dans la glaire cervicale ou ressentir une légère gêne pelvienne. Les symptômes peuvent varier d'une personne à l'autre.

Vous n’êtes pas sûre que vos saignements sont normaux? N’hésitez pas à nous contacter. Nos expertes sont là pour vous aider.